Envie de participer ?
Résumé BARJOU / ROUEN

NATIONALE MASCULINE 3 Poule G
A Barjouville, gymnase A. Ouaggini
BARJOU - ROUEN 75-91 (MT 38-44)
1er QT (18-22), 2è QT (20-22), 3è QT (20-23), 4è QT (17-24)
La marque pour Barjou : Cédric (14), Louison (13), Eric (11), Hugo (10), Yoan (10), Mika (8), Stan (4), Tom (3), Antoine (2), Lucas (0).

Barjou a lâché prise dans le dernier quart-temps...
C'était la rencontre reportée de la première journée. Face aux jeunes espoirs rouennais au collectif bien huilé, Barjou n'avait pas les jambes pour espérer rivaliser et n'a pu tenir la distance. Quatrième défaite en quatre matchs dans un championnat bancal au devenir plus qu'incertain, le doute s'est installé dans les têtes jaunes et bleues.
L'entame était difficile dans les deux camps et la mire compliquée à atteindre (4-6 à la 5è). Barjou n'y était pas. Maladresses sous les paniers, balles perdues et dominés au rebond, les barjouvillois ne devaient leur salut qu'à deux tirs primés de Louison en fin de quart-temps pour recoller au score (15-16 à la 8è et 18-22 à la 10è).
Bien emmenés par Hugo et Mika de retour, les hommes de coach Max repartaient avec de meilleures intentions dans cette deuxième manche et un 7-0 qui les faisaient passer devant à la 11è (25-22). Mais malmenés par Gassaud (15pts en 1ère mt) dans la raquette, les intérieurs locaux butaient contre un roc et souffraient aussi bien au sol que dans les airs. 38-44 à la mi-temps, rien n'était malgré tout joué.
Après la pause et progressivement, les extérieurs normands prenaient l'ascendant sur leurs adversaires et faisaient feu de tout bois (51-58 à la 26è). Avec en plus une adresse catastrophique aux lancers-francs et face à un collectif bien en place, les jaunes et bleus étaient dans le dur et ne se trouvaient pas (60-67 à la 30è). Ils se délitaient au fil des minutes (63-75 à la 32è), ne trouvant que des solutions individuelles vouées à l'échec et rendaient les armes (65-80 à la 35è). La jeunesse et les jambes parlaient et Rouen montait en intensité jusqu'à la fin pour finir en roue libre 75-91.

Trop de carences individuelles et un manque de collectif nuisent aux prestations qui deviennent insuffisantes, la tête prenant inexorablement le pas sur les jambes. Mais il est encore temps d'y remédier tous ensemble.

Et si tout va bien, rendez-vous samedi prochain pour la réception de Bezons (Val d'Oise), match inversé à 16h00 gymnase A. Ouaggini pour une première victoire. Allez Barjou !!!...

Photos

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.